Les projets de rénovation urbaine

Ce programme favorise une vision élargie et transversale des enjeux liés à l’emploi, à la cohésion sociale et au développement économique

 

Au niveau national, 200 quartiers bénéficient du soutien de l’ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine), qui contribue au développement d’un programme ambitieux de restructuration urbaine dans les quartiers où se concentrent les difficultés urbaines, sociales et économiques les plus importantes.

En complément de ces 200 quartiers d’intérêt national, des quartiers dits d’intérêt régional ont également été retenus. Les enjeux de rénovation y sont de moindre envergure mais bien présents.

Le soutien de l’ANRU permettra d’engager une restructuration ou un accompagnement aux opérations de rénovation.

A l’échelle du territoire de Paris Terres d’Envol, les projets de rénovation urbaine d’intérêt national (PRIN) concernent le « Grand Quartier » Aulnay-sous-Bois/ Sevran, le quartier « Gaston Roulaud » à Drancy et le quartier nord de la commune du Blanc Mesnil. Les quartiers concernés par le projet de rénovation urbaine d’intérêt régional (PRIR) se situent à Sevran (quartier Rougemont), Tremblay-en-France (quartier Grand Ensemble) et Villepinte (quartier de la Noue).

Pour voir les périmètres de chaque projet télécharger cette carte :

renovation_urbaine_-_carte_npnru.jpg
Rénovation urbaine - carte NPNRU

Les Projets d’Intérêt National - PRIN

 

Le Grand Quartier Aulnay/Sevran

L’approche territoriale du renouvellement urbain est privilégiée. Ainsi le projet Grand Quartier, s’affranchit des limites communes des villes d’Aulnay-sous-Bois et Sevran pour ne constituer qu’un seul périmètre de projet. Il ne s’agit pas de traiter une juxtaposition de quartier mais de disposer d’un schéma de cohérence et d’une vision d’ensemble. Le Grand Quartier Aulnay-Sevran regroupe près de 55 000 habitants. De profondes restructurations ont déjà été engagées qu’il convient de poursuivre ou de renforcer. Outre l’intervention sur le patrimoine social et la recomposition des trames urbaines, des espaces publics et des équipements, le projet de renouvellement du Grand Quartier peut compter sur plusieurs effets leviers d’envergure au premier desquels la réalisation des gares du Grand Paris Express qui viendra mailler le territoire ou encore le projet Sevran Terre d’Avenir qui vise un aménagement multifonctionnel de 120ha et comprendra la modernisation du centre commercial Beaudottes. Le protocole de préfiguration validé par l’ANRU en janvier 2017, permet d’engager les études nécessaires pour préciser le caractère opérationnel du projet.

 

Quartier Nord  au Blanc Mesnil

Signé en février 2017, le protocole de préfiguration du Projet de rénovation urbaine du quartier Nord de Blanc Mesnil va déterminer les conditions opérationnelles du projet urbain. L’ambition de favoriser la mixité sociale en travaillant sur les parcours résidentiels d’une part et en introduisant de nouveaux programmes immobiliers d’autre part est au cœur des orientations. De par son positionnement géographique, le quartier Nord dispose d’un potentiel d’attractivité pouvant lui conférer une vocation métropolitaine. La nouvelle desserte en transport en commun structurant représente un atout majeur pour son développement.

En complément de ces 200 quartiers d’intérêt national, identifiés par le Conseil d’administration de l’ANRU, 200 sites d’intérêt régional seront également repérés par les préfets de région dans le cadre d’une réflexion avec les collectivités. 50 quartiers d’intérêt régional dits «signalés» présentant des enjeux importants, sont d’ores et déjà identifiés par l’ANRU.

 

Gaston Roulaud à Drancy

quartier gaston roulaud

quartier gaston roulaud

Situé en entrée de ville au sein du quartier Petit Drancy, le secteur Gaston Roulaud s’étend sur 8ha et accueille plus de 2000 habitants. Composé de 800 logements, cet ensemble comprend des équipements publics et un petit centre commercial dont il convient de promouvoir le rayonnement. Le projet de rénovation urbaine, ne concerne pas uniquement l’intervention sur le patrimoine bâti et la redéfinition des trames internes au quartier mais interroge sur l’ouverture du quartier sur son environnement à la fois contraint et porteur d’enjeu (futur pôle gare). Marquer sa position d’entrée de ville, affirmer un caractère résidentiel et une mixité de fonctions (commerces, développement d’activités tertiaires, valorisation des équipements publics) sont les enjeux majeurs de la démarche de renouvellement engagé dès 2016 avec le protocole de préfiguration de l’ANRU.

jardin gaston roulaud

Le grand jardin au cœur du nouveau quartier - crédit : fabrique urbaine

Les Projets d’Intérêt Régional - PRIR

 

Quartier Rougemont à Sevran

L’intervention sur le quartier de Rougemont près de 6000 habitants s’inscrit dans la continuité des précédents programmes de rénovation. Il s’agit de parfaire les restructurations déjà engagées en prenant pour axes d’intervention la redynamisation des commerces de proximité et des équipements et la diversification de l’offre de logements

 

Quartier de la Noue à Villepinte

Le projet repose essentiellement sur le traitement de ce vaste ensemble résidentiel de 10Ha (2500 habitants) composé d’une copropriété fragilisée de 757 logements et d’un centre commercial. La mise en valeur de la qualité environnementale, l’intervention sur le patrimoine bâti ainsi que les opportunités foncières sont au centre des réflexions pour assurer un cadre de vie rénové.

quartier du parc de la noue

quartier du parc de la noue - crédit : service communication de la ville de Villepinte

 

Quartier Grand Ensemble  à Tremblay

Le quartier rassemble près de 8600 habitants et près de 3000 logements dont 83% relèvent du patrimoine social. Outre la revalorisation de quelques espaces publics et une réflexion sur l’offre de service de proximité, le programme actuel s’inscrit dans le prolongement d’une restructuration déjà engagée de longue date. Il repose principalement sur la démolition de 2 tours, la construction de nouveaux programmes d’habitat et l’achèvement de la réhabilitation de 160 logements.